Le Photographe :

Pierre reçoit pour ses 18 ans l'appareil photo de sa mère qui date de 1904 : un kodak à soufflet de 8x10 1/2 doté d'un objectif Goërz. Il l'utilisera jusqu'en 1951, où il fut vole, malgré ses inconvénients : un poids d'un bon Kg et les 8 photos disponibles par pellicule. Il sera quand même le compagnon aussi bien en montagne qu'en spéléologie.

Pierre a pris un peu plus de 2000 photos en montagne et possédait très certainement une des plus grand collection de photos amateur de la région de Chamonix de l'époque. Il développait lui même ses photos et a obtenu plusieurs prix.

Il a naturellement fait des photos sous terre. Mais les flashs n'existant pas encore il a du bricoler lui même ses éclairages. Il a pris un peu plus de 700 photos dont beaucoup ont été tirées en diapositives pour illustrer ses 33 conférences sur la dent de Crolles qu'il a donné entre 1937 et 1952, notamment salle Pleyel à Paris et salle rameau à Lyon.

Joomla templates by a4joomla